Consultant - Coach en Communication de Crise
RPCA/RPUPA : du Rédacteur de plans … au Manager 3.0 des situations de crise

Le nouvel environnement des crises impose de repenser la place et le rôle des Responsables de Plans d’Urgence et de Poursuite d’Activités (RPUPA[1]), ils ont vocation à devenir des conseillers et des tacticiens de gestion de crise

 

Le RPCA / RPUPA(1), une expertise identifiée pour préparer les plans qui reste sous-valorisée pour traiter les situations exceptionnelles

Chaque entreprise a désormais intégré que le rôle du responsable de la prévention des crises n’est plus simplement de trouver un site de repli ou de coordonner la mise à jour des plans. Chaque dirigeant sait qu’il ne peut plus se priver de l’expertise d’un cadre formé et expérimenté. Un collaborateur qui maitrise les mécanismes des crises pour en avoir identifié les probabilités d’occurrence et la gravité, pour en avoir étudié les impacts avec les autres métiers de l’entreprise, pour en avoir déterminé les scénarios d’évolution en tenant compte des différents acteurs : concurrence, élus, associations, médias, salariés, syndicats, actionnaires….

 

Le RPCA / RPUPA, un rôle en profonde mutation au bénéfice du management des crises

Les temps ont changé et les mutations s’accélèrent. Après le web 2.0, voici venu le temps du RPUPA 3.0 ! Désormais, il (ou elle), n’est plus seulement un technicien. Cela ne suffit plus. C’est d’abord un tacticien, un influenceur, et un prospectiviste.

 Un tacticien car l’explosion des réseaux sociaux interdit d’être présent partout, tout le temps, et rend la veille « à l’ancienne » très aléatoire. Il faut à présent déterminer un périmètre de surveillance et d’action, en créant une citadelle digitale qui préservera la réputation de l’entreprise. En gestion de crise moderne, on ne se contente plus de réagir à un contenu en ligne. On anticipe comme un joueur d’échecs, car nos adversaires le font. On ne se bat pas sur tous les fronts, mais on amène nos adversaires sur notre territoire de prédilection. Encore faut-il les avoir identifiés, connaître les forces et faiblesses, pour déceler leurs stratégies.

Un influenceur car la communication de crise (comme la gestion de crise) est désormais globale. Parler dans les médias ne suffit plus, et la distinction entre communication interne et externe vole en éclat dans l’urgence. La porosité entre la sphère privée et professionnelle, comme celle entre le virtuel et le réel, est devenue telle qu’il n’est plus possible aujourd’hui de penser sans influencer. La quête du sens, le poids des opinions publiques ou les manipulations, rendent difficile l’idée d’une communication purement factuelle et transparente. La communication de crise n’est pas un domaine à part, mais l’exercice de la communication globale de l’entreprise dans un environnement particulier. Elle devra se repenser en influence de crise, si elle veut perdurer…

Un prospectiviste, enfin, car la prévention reste encore la meilleure façon de ne pas tester la résilience de son entreprise dans l’urgence. Les changements sociétaux ne sont pas tous perceptibles mais aucune crise n’est complètement nouvelle. Si l’histoire se répète, c’est que l’Homme se répète, notamment dans son comportement à risques. Les mécanismes des entreprises médiatiques, dans la recherche des informations prioritaires, sont connus. Dans le cadre de la prévention, la veille doit permettre de détecter les signaux faibles afin de les corriger. Qui, mieux que celui ou celle qui pense « crise » à chaque nouvelle information, est en mesure de les percevoir à temps ? Qui, mieux que celui ou celle qui a une vision tout azimut de son entreprise est le plus à même d’en alerter sa direction ?

Le rôle et la place du RPUPA doivent donc évoluer. Au sein de la cellule de crise, il n’a pas vocation à se substituer au directeur qui possède la vision stratégique et le niveau hiérarchique pour décider. Il a vocation à le seconder, en lui apportant son expertise sur des situations d’urgence ; c’est sa raison d’être. Il proposera des solutions, car il a étudié les crises précédentes et/ou similaires. Il doit devenir le coordonnateur de la cellule de crise. Celui qui, ayant initié les autres membres à la méthodologie de gestion de crise, s’assure qu’elle est bien appliquée dès les premières heures après l’activation de la cellule de crise (les golden hours de crise). Or, dans beaucoup de cellules de crise, quel que soit le domaine d’activités, cette méthodologie fait défaut. On assiste alors à un « chaos créatif » au cours duquel des solutions sont trouvées, certes, mais après trop d’hésitations et sans réellement pouvoir en mesurer les conséquences.

Le RPUPA 3.0 doit pouvoir s’appuyer sur un outil performant, sécurisé et interactif. Depuis le processus d’alerte jusqu’à la conduite de sortie de crise, Il faut oublier le tableau XL, quand ce n’est pas le paper board, et entrer résolument dans l’ère du numérique de crise.

 

 

Thierry FUSALBA                                                                          Thierry de RAVEL

Directeur de l’AGENCE C4                                                             Président Nanocode Labs

Conseil en prévention et conduite des crises                             Editeur de logiciels d’alerte et gestion des crises

www.agencec4.com                                                                       http://www.nanocode-labs.com/

 

(1) RPCA : responsable plans de continuité d'activités    - RPUPA : responsable plans d'urgence et poursuite d'activités

Préparons-nous ensemble au pire, de la meilleure façon possible !
Vign_carte1

L'agence C4 est une structure souple et adaptable  qui regroupe de façon ad hoc des experts  des situations de crise selon la situation et vos besoins. Elle propose des prestations de haut niveau, basées sur des scénarios réalistes et utilisant des pratiques pédagogiques novatrices. Ces prestations couvrent notamment le management des situations sensibles ou la communication en situation de crise. Conduites par des consultants indépendants ou via des partenariats avec les cabinets leaders dans leur domaine, elles vous permettront d'acquérir les connaissances indispensables pour prévoir, contrôler et exploiter une situation présentant des risques pour vous et/ou votre organisation.

Vous apprendrez à élaborer des stratégies pour prévenir et, le cas échéant, sortir de la crise en contrant les actions de vos adversaires : communication d'acceptabilité et sensible, définition de stratégie / notes stratégiques, création d'un narratif, e-réputation, opérations d'influence , media-training et prises de parole en public ...Un partenariat  adapté vous assurera une réponse rapide, efficace et globale à vos problèmes. L’Agence C4 fait aussi appel à des journalistes nationaux et internationaux vous permettant d’avoir à la fois les attentes des professionnels de l’information et les conseils des pros de la communication de crise. Au besoin, les experts sollicités possèdent des niveau d'accréditation vous assurant une confidentialité et une sécurité des échanges.

Vous pourrez ainsi concevoir votre propre modèle de leadership, évaluer et développer vos talents internes, renforcer vos synergies, démultiplier la performance et améliorer la qualité des liens humains au sein de votre organisation. Vous étudierez les techniques permettant de diriger une équipe en situation de stress, afin de prendre les bonnes décisions, dans un environnement caractérisé par les sollicitations nombreuses et l'accélération du temps. 

De plus, notre expertise vous permettra d'élaborer des scénarios d'entrainement, de former vos cadres à la gestion des risques sur le territoire national mais aussi dans le cadre d'une expatriation. La mise en situation se fera en lien avec une structure chargée de former sur le terrain aux techniques de prévention et réaction à une prise d'otages, un attentat...

Les formations, modulables en fonction de l'auditoire, sont destinées à tous ceux qui dirigent, conseillent ou occupent des postes à hautes responsabilités : dirigeants, cadres, chefs de services, élus, hauts fonctionnaires mais aussi chargés de communication, risk managers, responsables PCA ou qualité, aux porte-paroles, aux experts... Elles seront conduites en français ou en anglais. Elles s'adressent aussi aux particuliers, sous la forme d’un coaching personnalisé. 

Titulaire d'une déclaration d'activité de formateur (agrément de formateur), cette garantie d'efficacité permettra également de facturer les prestations hors TVA et de les faire entrer dans votre dispositif de formation professionnelle.

Banques, Défense, Education mais aussi mode, transport, énergie, les experts de l’Agence C4 interviennent dans tous les domaines.

Ensemble, préparons - nous à affronter le pire de la  meilleure des façons !

Gérer la crise en 3.0
Vign_IMG_1776

 

Easylience, la solution d'alerte et de gestion de crise de Nanocode Labs

http://www.nanocode-labs.com/

L'Art de la crise
Vign_9782343000428r

 

Plus que des clients...

vign1_sans-titre

vign1_insa

vign1_logo-IAELille

vign1_Sans_titre_1

vign1_IMG_8688

vign1_logo_MB

vign1_logo_ens

vign1_logo-ucp-violet

vign1_logo-aca-mar

vign1_2017_11_27_Logotype-UPEC_rvb
... des partenaires.

vign1_CEFBC

vign1_th

vign1_ue

vign1_ihedn

vign1_iscom

vign1_univ_rouen

vign1_logo_ISM

vign1_logo_universite_tours

vign1_nanocode
Managementul crizei
Vign_photo_livre_roumain

Une version en Roumain de "planification et gestion de crise" (L'Harmattan, 2009) est disponible.

Créer un site avec WebSelf
© 2010 FUSALBA AGENCE C4